#Les Irremplaçables

#5 Alain le cuistot

Ancien joueur puis entraîneur au SAT Rugby Trélissac, Alain a décidé la cinquantaine passée de troquer le tableau noir contre un tablier blanc, toujours sous les couleurs du club périgourdin bien évidemment. Une carrière toute tracée finalement pour le natif de Saint-Cyprien en Dordogne, formé dès l’adolescence à la boucherie et au rugby. “J’ai appris aussi la charcuterie. Je suis un peu touche-à-tout derrière les fourneaux”, s’amuse-t-il.

C’est qu’il en faut de la débrouillardise pour préparer 150 à 200 couverts chaque week-end de match à domicile.

“Là je mitonne avec d’autres bénévoles un civet de sanglier pour le dernier match à la maison de la saison. Il marine depuis quelques jours déjà”

confesse-t-il d’un sourire gourmand. Rôti de porc à l’ancienne et grattons de canard remplissent aussi parfois les assiettes, mais des supporters uniquement : “pour les joueurs c’est plutôt jambon blanc et carottes râpées” précise-t-il avec un clin d'œil.